Frequently Asked Questions


 

Trouver votre nouveau chat.

La recherche du compagnon idéal n'est pas troujours facile et doit toujours être réfléchie !

Ne vous arrêtez pas simplement à la couleur de leurs robes ou au type de leurs poils. Il vous faut trouver un chat qui vous correspond mais... aussi à qui vous correspondez ! Chacun de nos protégés à son petit caractère. Certains sont timides quand d'autres sont de vrais pots-de-colle, certains ont besoin de pouvoir se promener à l'extérieur, tandis que d'autres aiment rester en sécurité dans un appartement. Il est donc important de venir rencontrer vous-même le futur chat qui partagera votre vie.

Vous pouvez d'ores et déjà consulter les fiches de nos protégés sur ce site et peut-être avoir le coup de coeur pour l'un d'entre eux. N'oubliez pas qu'il y en a aussi beaucoup d'autres qui attendent une famille à l'association !

Vous pouvez ensuite nous contacter pour rencontrer nos chats en vrai soit par le formulaire de contact du site, soit par téléphone au 05.56.12.00.21.

 

Une fois que vous avez trouvé votre futur compagnon.

Ca y est !  Vous en êtes sûr, c'est ce petit minou qui vous a fait plein de câlins que vous souhaitez ramener chez vous !

Reste à régler quelques formalités :

  • Signer le contrat d'adoption.
  • Récupérer son carnet de santé (important pour ses futurs vaccins, vos futures visites chez le vétérinaire ou en cas de voyages à l'étranger.)
  • Régler les frais d'adoption (voir la rubrique "Combien ça coûte?".)

Vous pouvez maintenant ramener votre chat à la maison (pensez bien à prendre votre cage de transport) et lui laisser le temps de s'habituer à son nouvel environnement. Pour cela, consultez notre rubrique "Conseils pour les adoptants."

 

Qu'est-ce que la vaccination ?

Le principe est identique à celui de la vaccination chez les humains. Il consiste à injecter une source (vivante ou inactive selon le vaccin) afin de déclencher une réponse immunitaire rendant ainsi l'organisme résistant à la maladie correspondant à la souche injectée.

Quels vaccins faut-il faire ?

  • Le vaccin contre le coryza. Le coryza  est un terme qui regroupe principalement le virus de l'herpès félin (ou calcivirus), et la chlamydiose. Ces deux maladies se caractérisent par une atteinte de l'appareil respiratoire(écoulement nasaux, uslcères bucaux, toux) et oculaire (conjonctivites voire ulcères.) C'est une maladie contagieuse qui se soigne si elle est prise à temps.
  • Le vaccin contre le typhus. Le typhus est provoqué par un virus appelé parvovirus. Il se manifeste par des diarrhées aigües et une baisse conséquente des défenses immunitaires. cette maladie est très grave et souvent mortelle, en particulier pour les chatons. Il n'existe aucun traitement spécifique.
  • Le vaccin contre la leucose. La leucose est une maladie due au virus leucèmogène félin (Felv.) C'est une maladie mortelle qui, au stade final, se caractérise par des cancers du sang (leucémie, lymphosarcomes), des anémies, des atteintes neurologiques.
  • Le vaccin contre la rage. C'est une des rares maladies transmissibles de l'animal à l'homme. Ce vaccin est obligatoire dans les régions infectées et pour toute sortie hors des frontières de la France. Elle est mortelle, il n'y a aucun traitement.

Par ailleurs, il n'existe à l'heure actuelle aucun vaccin contre deux maladies particulièrement graves : le FIV et la PIF.

  • Le FIV, ou virus de l'immunodéficience féline, est au chat l'équivalent de ce que le HIV est à l'Homme. D'où l'appellation de "sida du chat". Il se transmet principalement par morsures, il n'est en aucun cas transmissible à l'homme. C'est une maladie mortelle qui, au stade final, s'exprime par des infections à répétition et un état d'immuno-dépression.
  • La PIF est une maladie mortelle encore mal connue : c'est une mutation d'un virus courant, le coronavirus. La contamination se fait par les selles. Elle se remarque par une forte fièvre, un amaigrissement simultané à un gonflement de l'abdomen.

Pourquoi faire vacciner son chat ?

Il faut savoir que nos animaux peuvent être exposés aux maladies précédemment citées, parfois au dépend de leur vie. La vaccination est donc une précaution afin de garder vos chats en bonne santé.

Si les chats qui ont accès à l'extérieur sont plus exposés car ils échappent à la surveillance de leurs propriétaires et peuvent rencontrer des animaux malades ou fréquenter des endroits à risque, les chats d'intérieur peuvnet également être contaminés, en particulier par votre intermédiaire (mains, vêtements, semelles de chaussures) ou celle d'un autre animal ayant accès à l'extérieur.

Quels sont les avantages de la vaccination ?

La vaccination permet de protéger votre chat contre le typhus, le corysa, la leucose et la rage. C'est pourquoi il est très fortement recommandé de le faire vacciner afin de lui assurer une bonne santé.

Selon le mode de vie de votre chat, certains vaccins sont plus ou moins indiqués : pour un chat d'intérieur, le nécessaire correspond au vaccin typhus / coryza ; Pour un chat d'extérieur mieux vaut faire en plus le vaccin contre la leucose. A l'heure actuelle en France métropolitaine, le vaccin contre la rage n'est pas indispensable.

La vaccination permet aussi de participer à un effort global de contrôle sanitaire de la population féline et donc au recul des maladies concernées.

Important : pour être efficace, la vaccination doit être pratiquée sur un animal en bonne santé.

Quels sont les inconvénients ?

Certains vaccins, en particulier les souches vivantes, peuvent rendre le chat malade (fièvre.)

Il existe un débat assez polémique sur un possible lien entre les adjuvents présents dans le vaccins contre la leucose et l'apparition de tumeurs et cancers de type fibrosarcomes. Le vaccin contre la rage a lui aussi été remis en cause.

"ANIMAL NON IDENTIFIE : SI VOUS LE PERDEZ, VOUS LE CONDAMNEZ !"

 

Qu'est ce que l'identification ?

L'identification consiste à attribuer à  l'animal un numéro unique. C'est une "immatriculation" dans un fichier national, où figurent la description et le nom de l'animal ainsi que le nom et les coordonnées (adresse et numéro de téléphone) du propriétaire.

Ce numéro d'identification peut être porté de deux façons :

  • soit au moyen d'une puce électronique implantée sous la peau au niveau du cou,
  • soit par un tatouage indélébile dans l'oreille ou par fois à l'intérieur de la cuisse.

 

Pourquoi faire identifier son chat ?

Un chat qui circule librement ou un chat qui s'échappe, peut se perdre. Il peut être recueilli par des particuliers et amené chez un vétérinaire. Il peut aussi être ramassé par la fourrière. Sans tatouage, ni puce électronique, l'animal est considéré comme sans propriétaire et donc comme un chat errant. Il peut alors légalement être euthanasié sous un délais de 8 jours. Il faut savoir que chaque année plusieurs centaines de milliers de chats sont ainsi euhtanasiés.

Si le chat est identifié, la fourrière, le vétérinaire, ou toute personne ayant la possibilité d'obtenir les coordonnées du propriétaire par l'intermédiaire du numéro d'identification, à le devoir de contacter ce dernier dans les plus brefs délais.

Un animal identifié, ne peut en aucun cas être euthanasié sans contact préalable avec les propriétaires.

Rappelons également que l'identification des animaux domestiques est une obligation légale !

Important

Si votre chat (ou tout autre animal) est identifié, il est primordial de maintenir vos coordonnées à jour dans le fichier national en cas de déménagement ou de changement de numéro de téléphone. Si l'identification est récente, vous pouvez le faire vous-même à l'aide du code inscrit sur la carte d'identification.

www.i-cad.fr/

Qu'est ce que la stérilisation ?

la stérilisation est un acte vétérinaire qui consiste à rendre le chat stérile. Elle se fait sous anesthésie générale et consiste en l'ablation des testicules chez le mâle (castration) et en l'ablation des ovaires chez la femelle (ovariectomie), éventuellement aussi de l'utérus (hystérectomie), en particulier si la chatte est déjà gestante.

La stérilisation est une opération courante pour les vétérinaires. Elle comporte peu de risques pour l'animal mis à part celui de l'anesthésie. Cependant, l'animal doit être en bonne santé au moment de sa stérilistation afin de limiter au maximum les risques. A noter que l'hystérectomie est une intervention plus lourde.

Pourquoi faire stériliser son chat ?

La stérilisation est actuellement la seule méthode de contraception absolument fiable et sans risque pour la santé de l'animal. C'est donc la meilleure solution pour éviter la naissance de nouvelles portées.

En effet, beaucoup, beaucoup trop de chatons naissent chaque année... Ces chatons viennent alimenter une surpopulation féline déjà catastrophique.

Il existe un lien direct entre cette surpopulation et les actes de maltraitance, les abandons, les euthanasies massives, qui à elles seules s'élèvent à plusieurs centaines de millier de chats tués tous les ans. Sans compter tous les chatons noyés... ou autre...

La stérilisation est donc incontournable si vous aimez les chats. C'est l'acte citoyen premier pour la protection animale.

Quels sont les avantages de la stérilisation ?

La stérilisation permet, indirectement, d'augmenter l'espérence de vie de votre chat. Les chats stérilisés sont en effet généralement plus casaniers : elle réduit donc les risques liés au vagabondage (accidents de la route.) Elle réduit aussi les risques de bagarres et donc d'abcès et de transmission de maladies incurables de type FIV (sida du chat, non transmissible à l'Homme) ou Felv, qui sont aussi des maladies sexuellement transmissibles. La stérilisation de la chatte évite les tumeurs mammaires,  cancer courant chez les chattes non stérilisées.

Cette opération à aussi des avantages pour vous. Un chat castré utilisera moins le marquage urinaire. La stérilisation de la chatte évite les portées de chatons (qu'en faire ?), supprime les chaleurs et les vocalises qui vont avec.

Quels sont les inconvénients de la stérilisation ?

Un animal stérilisé aura tendance à prendre du poids pour des raisons hormonales. Le phénomène est amplifié par le fait qu'elle se pratique généralement vers 6-8 mois, période où le chaton arrive en fin de croissance, donc où ses besoins alimentaires sont moins importants.

Une vigilence particulière s'impose donc dans les mois qui suivent la stérilisation : il s'agit d'une simple adaptation de son alimentation (croquettes chat stérilisées, moins grasses.) Un chat stérilisé n'est pas gros par définition !

L'association propose à l'adoption des chats adultes (toute l'année) et des chatons (durant la période chatons : mai à décembre.)

Les frais d'adoption que nous vous demandons correspondent au remboursement des frais vétérinaires engagés par l'association.

 

Pour un chat adulte / un jeune chat / un chaton

MÂLE : 168 EUR.

FEMELLE : 188 EUR.

Ce tarif comprend les prestations suivantes :

  • L'identification par puce électronique et le tatouage IE
  • la stérilisation
  • la vaccination (primo vaccination et rappel : typhus / coryza / leucose)
  • le déparasitage interne (vermifuge) et externe (antipuces)

 

Important : jusqu'à ses 6 mois, un chaton doit être vermifugé 1 fois par mois.

Le tarif est identique quelque soit l'âge du chat.

Pour les chatons, les soins n'ayant pas encore été effectués (comme la stérilisation par exemple) sont payés d'avance.

 

Pour un chat atteint du Sida

 

L'adoption d'un chat atteint du Sida (FIV, absolument non transmissible à l'Homme) est totalement gratuite, sous réserve que vous vous engagiez à prendre en charge tous les frais médicaux dont il aura besoin au cours de sa vie.

Leur adoption est gratuite car étant malades, ils ont peu de chance de trouver un foyer où ils seront aimés. Pourtant, comme pour un humain séropositif, le virus peut rester dormant pendant de nombreuses années. Il est tout à fait possible de vivre sereinement et sans risques avec un chat porteur de cette maladie. Un chat bien protégé est un chat qui vivra plus longtemps. N’hésitez pas à lui offrir une vaccination complète pour prévenir les maladies extérieures et lui offrir une nourriture saine qui aidera son corps à mieux se défendre.

Pour en savoir plus, nous vous recommandons de consulter la fiche du site Seconde Chance sur la vie avec un chat porteur du FIV et le forum "L'Assistance des félins positifs." Vous y trouverez des explications, des conseils et vous pourrez discuter avec des propriétaires de chats positifs.

Selon que vous avez ou non d’autres chats, les questions à vous poser et les précautions à prendre seront différentes. Il faut néanmoins, pour éviter la progression de la maladie, empêcher tout contact d'un chat malade avec d'autres chats et, par conséquent, limiter ses sorties.